Contactez-nous !

button close

Fermer


Logo de l'agence de communication ALEO

Échangez gratuitement avec nos experts.

Nos conseillers sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet.

9h00 - 12h30 / 14h00 - 17h30

Appel non surtaxé

Écrire un message

Vous êtes déjà client ?

Notre service client est à votre disposition pour répondre à vos besoins.

9h00 - 12h30 / 14h00 - 17h30

Contacter le service client

Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux.

logo facebook logo instagram logo linkedin logo youtube
thumb

Site Internet

Arborescence site web : Guide complet pour optimiser votre UX

Sommaire

  1. . Définition : qu’est-ce que l’arborescence d’un site Internet ?
  2. . Arborescence d’un site Web : quelle importance ?
  3. . Outils et techniques pour créer une arborescence efficace
  4. . Conception d’un site Web : comment choisir l’arborescence ?
  5. . Les éléments clés d’une arborescence réussie
  6. . Comment réaliser l’arborescence de son site Web : 5 étapes
  7. . Création d’un site Web : avec qui, avec quoi ?
  8. . Erreurs courantes à éviter lors de la création d’une arborescence
  9. . ALEO, l’architecte de votre communication digitale

L'arborescence d’un site web est bien plus qu’une simple organisation de pages. C’est la colonne vertébrale de votre présence en ligne, le plan directeur qui guide vos visiteurs à travers leur voyage numérique. En un clin d’œil, elle peut définir si un utilisateur reste sur votre site ou décide de partir. Mais au-delà de l’expérience utilisateur, saviez-vous que l’arborescence joue également un rôle crucial dans le référencement de votre site ? Une arborescence bien pensée peut améliorer la visibilité de votre site dans les moteurs de recherche, conduisant à plus de trafic et, finalement, à plus de conversions.

Dans cet article, plongeons au cœur de l’arborescence des sites web, découvrons son importance et apprenons comment elle peut devenir votre alliée tant pour l’UX que pour le SEO.

Définition : qu’est-ce que l’arborescence d’un site Internet ?

Commençons par définir l’arborescence d’un site Internet.

L’arborescence sert à guider l’internaute dans son expérience de navigation. Claire et intuitive, elle doit lui permettre de trouver les informations voulues en deux ou trois clics.

Lorsqu’il saisit l’adresse URL de votre site Web ou clique sur un résultat de recherche dans Google, l’internaute atterrit sur votre page d’accueil. Il pourra ensuite cliquer sur les onglets (dans la partie latérale ou la partie supérieure) afin de naviguer vers les autres pages.

Après un bref résumé disponible en page d’accueil, le visiteur pourra ainsi découvrir chacune de vos prestations et vous contacter.

À savoir : sur l’écran d’un appareil mobile, les onglets de votre design desktop deviendront les catégories d’un menu hamburger. C’est le principe du responsive design : adapter l’affichage d’un site Web selon la taille d’écran.

Une étape clé dans la création d’un site Web

Créer l’arborescence d’un site Internet, c’est définir la structure de navigation. Vous définissez une carte de navigation et installez des panneaux d’itinéraire à vos visiteurs pour les guider.

Définir l’arborescence d’un site Web fait donc partie des étapes importantes au même titre que le choix du nom de domaine et le choix des couleurs. Voilà d’ailleurs pourquoi cette étape intègre le cahier des charges lors de la conception d’un site Internet.

Le piège de l’arborescence complexe

Les onglets représentent le premier niveau de structure de votre site, avant la structure des pages elles-mêmes.

Vous pouvez créer un niveau intermédiaire grâce à des éléments de sous-menu. Rappelez-vous toutefois que vous devez simplifier la navigation des internautes. Trop d’informations nuisent à l’information.

Une navigation complexe reste le meilleur moyen de perdre ses clients (au sens premier, comme au sens figuré), surtout s’ils sont pressés. Ne tombez pas dans ce piège.

Arborescence d’un site Web : quelle importance ?

Pourquoi l’arborescence d’un site Internet est-elle importante ?

Elle construit l’expérience utilisateur (UX). Elle booste aussi votre référencement dans les moteurs de recherche (Google, Bing ou Yahoo!).

Construire une arborescence efficace pour la navigation de vos clients

Mettez-vous ainsi à la place de votre client.

Un site Internet où le visiteur ne trouve pas les réponses voulues aura perdu son temps et ne reviendra pas. Il cherchera un site concurrent, afin de trouver les contenus qui l’intéressent.

Quelles informations vos utilisateurs s’attendent-ils à trouver en consultant les pages de votre site Web ? Quels détails pourraient convaincre vos visiteurs d’appeler ou d’envoyer un message ? Optimisez le parcours de vos visiteurs et développez votre taux de conversion !

Vous devez guider les internautes dans les contenus de votre site, afin qu’ils trouvent leurs réponses et vous contactent.

Concevoir l’arborescence optimale pour le référencement naturel (SEO)

Mettez-vous également à la place des moteurs de recherche.

La navigation entre les pages de votre site repose sur les liens internes. Intégrés aux onglets, mais aussi aux boutons d’action (« découvrir notre prestation en détail »), ces liens URL constituent votre maillage interne.

Grâce à ce maillage interne, les algorithmes des moteurs de recherche (Google, Bing et Yahoo!), ou crawlers, comprennent la thématique de votre site Internet. Ils peuvent ensuite les recommander aux internautes qui vous cherchent.

Vous boostez votre référencement naturel (SEO, pour Search Engine Optimisation) et gagnez alors en visibilité. Or, une meilleure visibilité signifie un grand nombre de contacts. Vous comprenez alors que l’arborescence d’un site Internet a son importance.

Important : choisissez les mots-clés pertinents pour nommer vos onglets et pages Web. L’astuce consiste à utiliser un planificateur de mots-clés ou keywords planner comme Semrush.

Repérez ensuite les mots clés liés à votre activité qui génèrent du trafic et que vos concurrents n’occupent pas. L’idéal : des mots-clés (ou requêtes) sans grande concurrence qui génèrent un trafic important.

Soignez votre page d’accueil !

Si vous devez réfléchir à l’arborescence de votre site, vous devez aussi soigner la page d’accueil.

C’est la page principale qui résume tout le contenu de votre site, mais surtout la page qui dispose de 5 secondes pour convaincre l’utilisateur de poursuivre ou non sa navigation dans vos pages.

Veillez par ailleurs à un hébergement efficace pour un temps de chargement réduit. Une page d’accueil qui met trop de temps à s’afficher rebute la plupart des internautes.

Voir notre article Hébergement de mon site Web : pourquoi est-ce important ?

Outils et techniques pour créer une arborescence efficace

Concevoir une arborescence peut sembler être une tâche ardue, surtout si vous débutez dans le monde du webdesign ou de l’UX. Heureusement, il existe de nombreux outils et techniques pour vous faciliter la tâche et vous aider à créer une structure de site optimale.

Outils de mind mapping et de brainstorming

Le mind mapping, ou cartographie mentale, est une technique qui permet de visualiser et d’organiser des idées de manière hiérarchique. Des outils comme MindMeister, XMind ou Coggle peuvent vous aider à esquisser votre arborescence de manière intuitive. Ces outils permettent de créer des schémas visuels de votre structure de site, de déplacer facilement des éléments et de collaborer avec d’autres membres de votre équipe.

  • MindMeister : Un outil en ligne pour créer des cartes mentales interactives. Il est idéal pour brainstormer l’arborescence d’un site.
  • XMind : Un logiciel de mind mapping populaire qui offre une variété de modèles et de structures pour organiser vos idées.
  • Coggle : Une solution en ligne simple mais puissante pour créer des cartes mentales avec des options de collaboration.

Logiciels spécialisés pour les arborescences web

Il existe des logiciels dédiés à la création d’arborescences pour les sites web. Ces outils, tels que Lucidchart, Moqups ou Microsoft Visio, offrent des fonctionnalités spécifiques pour la conception d’arborescences, comme des modèles préétablis, des icônes pour différents types de pages ou des options d’exportation pour intégrer l’arborescence dans des documents ou des présentations.

  • Lucidchart : Une plateforme en ligne qui permet de créer des diagrammes, y compris des arborescences de sites web, avec des fonctionnalités de collaboration.
  • Moqups : Un outil de maquettage et de wireframing qui inclut des fonctionnalités spécifiques pour dessiner des arborescences.
  • Microsoft Visio : Une solution professionnelle pour créer des diagrammes complexes, y compris des structures de sites web.
  • Balsamiq : Un outil de wireframing populaire qui permet également de schématiser l’arborescence d’un site.

Techniques de test utilisateur pour l’arborescence

Une fois que vous avez une ébauche de votre arborescence, il est essentiel de la tester auprès de vrais utilisateurs. Des méthodes comme le tri de cartes (card sorting) peuvent vous aider à comprendre comment les utilisateurs catégorisent et hiérarchisent le contenu. Des outils comme OptimalSort ou UserZoom offrent des plateformes pour effectuer des tests de tri de cartes en ligne, collecter des données et analyser les résultats.

  • OptimalSort : Un outil en ligne pour réaliser des tests de tri de cartes, permettant de comprendre comment les utilisateurs catégorisent votre contenu.
  • UserZoom : Une plateforme complète pour le test utilisateur, incluant le tri de cartes.
  • Treejack : Spécifiquement conçu pour tester l’arborescence d’un site, cet outil simule la navigation d’un utilisateur à travers votre structure de site.

Conception d’un site Web : comment choisir l’arborescence ?

Pour illustrer le principe d’arborescence, nous allons prendre quatre exemples de professionnels.

Exemple d’arborescence pour le site Web d’un dépanneur électricité et plomberie :

  • Accueil
  • Qui sommes-nous ?
  • Dépannage en électricité
  • Dépannage en plomberie
  • Avis clients
  • Contact

Exemple d’arborescence pour le site Web d’un restaurateur :

  • Accueil
  • Présentation du restaurant
  • Notre carte et notre menu enfant
  • Privatisation pour des événements
  • Galerie photo (établissement, équipe et plats)
  • Contact par téléphone ou grâce à un formulaire de contact

Exemple d’arborescence pour le site Web d’un garagiste :

  • Accueil
  • Histoire du garage
  • Réparation mécanique
  • Carrosserie
  • Vente de véhicules d’occasion
  • Galerie photo (établissement, équipe et prestations)
  • Contact par téléphone ou grâce à un formulaire de contact

Exemple d’arborescence pour le site Web d’une boutique manga :

  • Accueil
  • Présentation des créateurs
  • Vente de mangas
  • Vente de figurines et autres articles
  • Articles de blog pour annoncer les événements organisés par la boutique
  • Galerie photo (rayons et vitrines du magasin)
  • Contact par téléphone ou grâce à un formulaire de contact

Vous remarquerez que vous établissez une hiérarchie de l’information. Les utilisateurs ont le droit à une présentation générale grâce à une page principale, puis sont guidés vers une présentation détaillée grâce à des pages secondaires.

Vos visiteurs se retrouvent ensuite face à une page de réassurance (avis clients et réalisations) et à un choix entre plusieurs actions (vous appeler ou vous envoyer un message). Chacune des pages représente une étape dans le parcours client.

Les éléments clés d’une arborescence réussie

Créer une arborescence de site web efficace est un art qui nécessite une combinaison de stratégie, de compréhension des utilisateurs et d’expertise technique. Une arborescence réussie facilite la navigation, améliore l’expérience utilisateur et renforce le référencement naturel. Voici les éléments clés à considérer pour élaborer une arborescence performante :

Planification et recherche

Avant de plonger dans la conception de l’arborescence, il est crucial de consacrer du temps à la planification et à la recherche. Cette phase vous permet de :

  • Identifier votre audience cible : Comprendre qui sont vos utilisateurs, leurs besoins et leurs comportements vous aidera à concevoir une arborescence qui leur est adaptée.
  • Effectuer une recherche de mots-clés : Découvrez quels termes vos utilisateurs potentiels saisissent dans les moteurs de recherche. Ces informations peuvent influencer la façon dont vous nommez et organisez vos sections.
  • Analyser la concurrence : Étudier les sites de vos concurrents peut vous donner des insights sur les meilleures pratiques du secteur et les éléments à éviter.

Structuration et hiérarchie

Une fois les données en main, le moment est venu de structurer votre contenu. Ce processus implique :

  • Définir les catégories principales : Ces catégories représentent les sections majeures de votre site et doivent être visibles depuis la page d’accueil.
  • Élaborer des sous-catégories : Chaque catégorie principale peut avoir plusieurs sous-catégories pour organiser davantage le contenu.
  • Prioriser le contenu : Assurez-vous que les informations les plus importantes sont facilement accessibles et que la navigation est intuitive.

Utilisez des outils de mind mapping

Comme mentionné précédemment, des outils tels que MindMeister ou XMind peuvent être d’une grande aide pour visualiser votre arborescence. Ces outils vous permettent de créer des cartes mentales de votre site, facilitant ainsi la réorganisation et l’ajustement de votre contenu.

Test et optimisation

Aucune arborescence n’est parfaite dès le départ. Il est essentiel de tester votre structure et d’apporter des améliorations en fonction des retours. Considérez :

  • Le test de tri de cartes : Comme mentionné précédemment, cette technique permet de voir comment les utilisateurs réels organisent votre contenu.
  • Les analyses de parcours utilisateur : Des outils comme Google Analytics peuvent vous montrer comment les visiteurs naviguent réellement sur votre site.
  • Les retours des utilisateurs : Sollicitez directement les avis de vos utilisateurs pour savoir ce qui fonctionne bien et ce qui peut être amélioré.

Comment réaliser l’arborescence de son site Web : 5 étapes

La création d’un site web réussi nécessite une planification et une organisation méticuleuses. Au cœur de cette planification se trouve l’arborescence du site, qui détermine comment le contenu est structuré et présenté aux utilisateurs. Une arborescence bien conçue peut grandement améliorer l’expérience utilisateur, faciliter la navigation et optimiser le référencement naturel (SEO). Voici un guide en 5 étapes pour réaliser l’arborescence de votre site web.

1. Définissez les objectifs de votre site

Avant de vous lancer dans la création de votre arborescence, il est essentiel de définir clairement les objectifs de votre site. Voulez-vous informer, vendre des produits, collecter des leads, ou peut-être combiner plusieurs de ces objectifs ? Une fois vos objectifs définis, cela vous aidera à déterminer les sections et sous-sections nécessaires pour votre site.

2. Listez et organisez votre contenu

Faites un inventaire de tout le contenu que vous souhaitez inclure sur votre site. Cela peut être des articles, des pages produits, des témoignages, des galeries d’images, etc. Organisez ce contenu en catégories et sous-catégories logiques, en veillant à ce que chaque élément ait sa place.

3. Utilisez des outils de mind mapping

Comme mentionné précédemment, des outils tels que MindMeister ou XMind peuvent être d’une grande aide pour visualiser votre arborescence. Ces outils vous permettent de créer des cartes mentales de votre site, facilitant ainsi la réorganisation et l’ajustement de votre contenu.

4. Testez votre arborescence

Avant de finaliser votre arborescence, il est judicieux de la tester. Utilisez des techniques comme le tri de cartes pour voir comment les utilisateurs potentiels catégorisent et naviguent à travers votre contenu. Cela vous donnera des insights précieux et pourra mettre en évidence des zones d’amélioration.

5. Revoyez et ajustez

Suite aux retours de vos tests, ajustez votre arborescence en conséquence. Il est probable que vous deviez faire plusieurs itérations avant d’arriver à une structure qui fonctionne à la fois pour les utilisateurs et pour les moteurs de recherche.

guide complet ux

Création d’un site Web : avec qui, avec quoi ?

Depuis le début de cet article, nous parlons de création de sites Internet. Mais à qui en confier la réalisation ? Quels sont les outils efficaces pour créer un site Web ?

Pourquoi confier la réalisation de son site Web à une agence de communication ?

Vous pourriez créer vous-mêmes votre site Web ou contacter un freelance du Web. Gagnez du temps et obtenez des résultats à la hauteur en confiant ce projet à l’agence de communication ALEO.

Designer Web, rédacteur formé au SEO et au copywriting, graphiste ou webmaster, une agence de communication peut mobiliser toutes les ressources humaines nécessaires. Elle dispose aussi des meilleurs outils Web, SEO et marketing.

Pourquoi créer un site Web avec un CMS ?

Et puisque nous parlons d’outils pour la création de sites Internet, parlons du CMS. Le Content Management System, ou gestionnaire de contenu, n’a rien à voir avec un site en trois clics.

Il permet en revanche de ne pas réécrire tout le code informatique. Le CMS le plus populaire est WordPress, grâce à sa robustesse et sa polyvalence. Il peut en effet correspondre pour plusieurs catégories de sites : site vitrine, site e-commerce ou blog.

Trois énormes avantages du CMS par rapport à un site from scratch (à partir de zéro) :

  • Gain de temps lors de la création
  • Maintenance technique aisée grâce à la mise à jour des modules
  • Coûts maîtrisés

Vous remarquez d’ailleurs le lien naturel entre les deux premiers avantages et le troisième.

Voir notre article Création de site Internet : comment choisir son CMS ?

Erreurs courantes à éviter lors de la création d’une arborescence

L’élaboration d’une arborescence de site web est un processus délicat qui nécessite réflexion et planification. Malheureusement, de nombreuses entreprises commettent des erreurs qui peuvent nuire à l’expérience utilisateur et au référencement du site. Voici quelques-unes des erreurs les plus courantes à éviter :

1. Négliger la recherche utilisateur

Il est essentiel de comprendre les besoins et les comportements de vos utilisateurs avant de créer votre arborescence. Ignorer cette étape peut entraîner une structure qui ne correspond pas aux attentes de vos visiteurs, rendant la navigation difficile et frustrante.

2. Créer une arborescence trop profonde

Une structure trop profonde, avec de nombreuses sous-catégories, peut désorienter les utilisateurs et rendre le contenu difficile d’accès. De plus, cela peut diluer la valeur SEO de vos pages. Il est généralement recommandé de limiter le nombre de niveaux de votre arborescence.

3. Utiliser un jargon technique

Assurez-vous que les intitulés de vos catégories et sous-catégories sont clairs et compréhensibles pour l’utilisateur moyen. Évitez le jargon technique ou les termes ambigus qui pourraient prêter à confusion.

4. Ignorer le SEO

Même si l’expérience utilisateur est primordiale, il ne faut pas oublier d’optimiser votre arborescence pour les moteurs de recherche. Cela inclut la sélection de mots-clés pertinents pour vos titres et la garantie d’une structure logique qui peut être facilement indexée par les robots des moteurs de recherche.

5. Ne pas être flexible

Les besoins de votre audience et les tendances du marché évoluent. Il est donc crucial de revoir régulièrement votre arborescence pour s’assurer qu’elle reste pertinente et efficace. Ne pas s’adapter aux changements peut rendre votre site obsolète.

ALEO, l’architecte de votre communication digitale

Depuis 2014, l’agence de communication ALEO a aidé des milliers d’entreprises dans leur communication digitale.

Elle vous accompagnera ainsi à chaque étape de la création de votre site Internet professionnel, y compris au moment d’en définir l’architecture. Elle pourra aussi vous fournir les clés d’une communication Google ou Facebook originale. Notre pôle graphisme dessine aussi des logos uniques.

Avec ALEO, ses experts de la communication et ses solutions efficaces, vous évoluerez simplement dans une catégorie différente. Vous passez au niveau supérieur. Et si nous parlions à présent de vos ambitions ?

expert Aleo