Contactez-nous !

button close

Fermer


Logo de l'agence de communication ALEO

Échangez gratuitement avec nos experts.

Nos conseillers sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet.

9h00 - 12h30 / 14h00 - 17h30

Appel non surtaxé

Écrire un message

Vous êtes déjà client ?

Notre service client est à votre disposition pour répondre à vos besoins.

9h00 - 12h30 / 14h00 - 17h30

Contacter le service client

Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux.

logo facebook logo instagram logo linkedin logo youtube
thumb

Site Internet

Comment créer le cahier des charges de votre site Web ?

Sommaire

  1. . Définition : qu’est-ce que le cahier des charges pour la création d’un site Web ?
  2. . Création de sites Internet : qui vérifie le respect du cahier des charges ?
  3. . Un site Internet, c’est aussi un travail de référencement dans les moteurs de recherche
  4. . Confiez votre projet et votre cahier des charges aux experts d’ALEO

Vous voulez créer votre site Internet. Vous aurez ainsi à définir votre projet et à fournir un cahier des charges complet au prestataire.

Le chef de projet et son équipe disposeront ainsi de tous les éléments pour une réalisation fidèle à vos attentes.

Cet article vous explique les informations nécessaires pour créer un site Web.

Définition : qu’est-ce que le cahier des charges pour la création d’un site Web ?

Lors de la création d’un site Internet, un cahier des charges permet au client de préciser au prestataire l’objectif du projet et les résultats attendus.

Un cahier des charges a également son importance au moment de la refonte d’un site. Il définit les attentes pour la partie technique (nouveau design ?) et pour la partie contenus (évolution des prestations ?).

Cette nécessité d’un cahier des charges vaut pour tous les prestataires et qu’importe le budget alloué à votre projet. Le manque d’informations accroît en effet le temps de développement de votre site Internet.

Le type de site Web

Quels sont vos objectifs ? De quelles fonctionnalités avez-vous besoin ? Vous devez apporter ces précisions aux prestataires.

Une entreprise qui veut simplement présenter son histoire, ses produits, ses services et ses réalisations s’orientera vers un site vitrine. Selon ses besoins et son activité, il pourra choisir un site multi-pages ou un site one page. Un professionnel qui veut vendre en ligne devra envisager un site e-commerce.

Une entreprise qui veut diffuser des astuces et différents conseils à ses clients tout en apportant du trafic à un site Internet déjà existant pourra s’orienter vers un blog d’entreprise. À chaque besoin, son type de site Internet.

Note : site vitrine, site boutique en ligne ou blog d’entreprise, le gestionnaire de contenus (CMS) constitue la solution technique retenue pour la plupart des sites. Elle permet en effet de gagner du temps et de maîtriser les coûts.

Voir notre article Création de site Internet : comment choisir son CMS ?

Une charte graphique

Le cahier des charges permet de définir une charte graphique.

Parmi les éléments essentiels d’une charte graphique lors de la conception d’un site Web :

Le logo
Les couleurs prédominantes (l’idéal : 1 principale et 2 secondaires)
La typographie
L’organisation des blocs de contenus
Les pictogrammes

Une charte graphique peut également indiquer la volonté d’un aspect très épuré.

Les informations données et les prestations annoncées comptent. Leur présentation aussi. Ne négligez jamais la partie design dans votre cahier des charges. Physique ou digitale, une vitrine négligée donne rarement envie d’y mettre les pieds ou d’y rester longtemps.

Voir notre article L’intérêt pour une entreprise de bien choisir son logo

Astuce contre le manque d’inspiration : regardez la concurrence et trouvez un site qui pourrait servir de modèle de départ. Création ou refonte, vous pouvez vous inspirer des meilleurs.

La structure de navigation

Un cahier des charges va préciser la structure de navigation au sein de votre site Internet. Sauf pour un site one page, vous devez indiquer le nombre d’onglets voulus et leurs noms (accueil, présentation, prestation 1, prestation 2, galerie photo ou contact).

Vous aurez également à préciser la structure des pages Web elles-mêmes. Vous pourriez par exemple vouloir un bloc avec vos avis clients ou un bloc avec votre carte dans le cas d’un restaurant.

Des informations précises permettent de disposer d’un cahier des charges fixe et de respecter le planning initial. Elles simplifient en effet le travail de rédaction et de webdesign.

Les contenus

Définir le cahier des charges d’un site Internet consiste aussi à indiquer les contenus voulus.

Le client peut fournir tous les contenus ou laisser carte blanche au rédacteur qui cherchera alors les informations disponibles et se chargera d’expliquer l’activité de l’entreprise.

L’idéal reste de fournir un maximum de contenus, notamment dans le cas d’une entreprise jeune ou d’un domaine d’activité complexe (cryptomonnaies, droit, banque d’affaires). Vous pourrez rédiger un document Word ou PDF, mais aussi envoyer vos propres photos de produits. Des contenus étoffés accélèrent grandement l’étape de la rédaction.

À noter : en parlant de PDF, votre site Internet peut contenir des liens pour télécharger des fichiers dans ce format. Un document PDF évite de rédiger une notice technique déjà existante et bien faite. Il permettra de ne pas surcharger une page de contenu. D’autant plus que l’ajout de liens dans une page constitue une des fonctionnalités de base dans n’importe quel CMS.

Les boutons d’appels à l’action

Votre site Internet peut contenir des boutons d’appel à l’action (ou CTA, pour call-to-action). Ces boutons peuvent servir à demander un devis ou à accéder à vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter ou Instagram).

Ces boutons d’appel à l’action peuvent par ailleurs renvoyer vers des plates-formes de réservation en ligne telles que Doctolib (docteur), Planity (coiffeur ou barbier) ou Deliveroo (restaurant).

Voir notre article Définition : qu’est-ce qu’un call-to-action ?

La sécurité

La sécurité d’un site Internet peut passer par l’installation des dernières mises à jour de sécurité. Elle doit également prévoir la lutte contre le spam (pas d’adresse e-mail en clair, Captcha dans le formulaire de contact).

Un nom de domaine

Un site Internet a besoin d’une adresse pour permettre à vos clients d’y accéder. Vous aurez donc à choisir un nom de domaine (plombier59.fr, taxi69.fr, par exemple), parmi les noms de domaine personnalisés disponibles chez le registrar.

Oui, la disponibilité d’un NDD fait partie des contraintes techniques. Si celui voulu est déjà réservé, vous devrez en choisir un nouveau.

cahiers charges web

Création de sites Internet : qui vérifie le respect du cahier des charges ?

Le rôle du responsable de production

Création ou refonte, une agence de communication comme ALEO utilise un modèle de cahiers des charges. Ce choix permet à un responsable de production de retrouver rapidement les informations importantes et de repérer les modifications nécessaires avant de présenter la maquette au client.

La gestion de projet consiste en outre à veiller au respect du planning. Un responsable de production s’assure ainsi d’une réalisation dans les temps.

Le client (vous)

Effectivement, c’est le client qui aura le dernier mot avant l’étape de la mise en ligne.

Vous devez bien sûr tenir compte des contraintes techniques pour un site Internet de qualité. Pour rester dans les normes du Web et se montrer efficace, un site ne doit pas faire l’impasse sur un logo, une page d’accueil ou une page de contact, même si des clients en font la demande.

Vous aurez aussi à garder à l’esprit les prestations prévues par l’offre souscrite. Des prestations supplémentaires font logiquement l’objet d’une facturation supplémentaire.

À noter : l’hébergement en ligne de la maquette sur un serveur Web vous permettra de consulter le résultat depuis n’importe quel support et à tout moment, grâce à un lien.

cahiers charges web

Un site Internet, c’est aussi un travail de référencement dans les moteurs de recherche

Un site Internet avec un design réussi, un hébergement performant et des contenus de qualité ne sert à rien s’il reste invisible et ne génère pas de trafic qualifié.

Le SEO : le socle de votre visibilité sur le Web

La création d’un site Web intègre ainsi une partie de référencement naturel (SEO), en amont et après la mise en ligne. Le SEO consiste à faciliter le travail des algorithmes de Google et consorts. Il rend vos pages faciles à trouver, à parcourir et à comprendre pour les crawlers.

Le SEA : la technique pour viser le podium

Prévoyez un budget pour le référencement payant (SEA). Vous apparaitrez rapidement dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Le SEA repose sur des annonces, une stratégie de mots-clés et un budget prédéfini.

Une astuce technique consiste à ne pas négliger la longue traîne, qui correspond à des recherches spécifiques et moins concurrentielles. Une étude marketing vous permettra de calibrer vos annonces afin de cibler les clients concernés.

Note : site Web, publicités dans les moteurs de recherche, réseaux sociaux ou annuaires en ligne, les différents canaux de communication digitale boostent à leur manière votre référencement dans Google. L’avoir compris permettra à votre entreprise de gagner en visibilité et de goûter à la croissance qu’elle mérite. Activez tous les leviers !

cahiers charges web

Confiez votre projet et votre cahier des charges aux experts d’ALEO

Développement, design, référencement ou encore marketing, l’agence de communication ALEO peut mobiliser toutes les compétences pour la réalisation de votre projet et l’atteinte de vos objectifs.

Depuis 2014, ce sont plus de 10 000 entreprises qui ont fait confiance à l’agence ALEO pour leur communication digitale. Et vous, prêts à passer à la vitesse supérieure grâce à nos solutions clé en main ?

expert Aleo